Les meilleurs réflexes pour prévenir les accidents vasculaires
Posted on: novembre 13, 2017, by : maxime

Actuellement les accidents vasculaires ou AVC touchent de plus en plus de jeunes individus. Fatal car pouvant entrainer la mort ou la paralysie, ce type de maladie peut toutefois être prévenu si on adopte les bonnes pratiques.

L’alimentation avant tout

Pour prévenir un AVC, il est quasiment obligatoire de faire attention à ce que l’on mange. En effet, dans la majorité des cas, les personnes qui souffrent de cette maladie sont en surpoids. Pour ce faire, il est très important de minimiser la consommation de mauvaises graisses qui sont sources de cholestérol et triglycéride. Et plus encore, l’idéal serait de maigrir et de définir un programme alimentaire plus sain. A part les aliments, la consommation excessive de tabac ou d’alcool peut également favoriser un AVC. Pour les personnes qui ont du mal à surmonter cette dépendance, l’idéal serait de consulter un médecin ou un professionnel de la santé.

                Les aliments qui préviennent l’AVC

En complément avec un régime saint, il est également conseillé de consommer périodiquement certains aliments. Parmi les plus recommandés, il y a la banane qui est très riche en potassium. Suivant une étude ce nutriment participe grandement à la prévision de la hausse de la tension artérielle et réduit le stress. La grenadelle est également un fruit à consommer périodiquement afin de réduire les risques d’avoir un AVC. Aussi mise à part ces recommandations, la pratique de sport au quotidien ainsi que les exercices physiques est parallèlement très conseillé pour régulariser le flux sanguin.

Suivre sa tension artérielle et consulter régulièrement un médecin

Très souvent, lorsque la tension artérielle augmente, il est possible qu’aucun signe clinique ne se présente. A cet effet, si on est sujet à un risque d’avoir un AVC, il est vivement recommandé de suivre très régulièrement sa tension artérielle. Pour ce faire, on peut utiliser une application ou un bracelet connecté. Il est aussi conseillé d’avoir chez soi un tensiomètre pour avoir un résultat plus précis.

A part cette pratique, consulter régulièrement un médecin pourrait très bien réduire le risque d’avoir brusquement un accident vasculaire. Et c’est d’ailleurs un impératif pour les personnes qui ont des parents ou proches ayant subi un AVC dans le passé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *